Menu

Notice: Undefined offset: 1 in /homepages/39/d414376620/htdocs/jelevemonenfant/wordpress/wp-content/themes/pressive/functions.php on line 461

Dyslexie enfant, apprendre pour mieux faire

Dyslexie enfant, l'amalgame redoutable ! Sur http://l-ecole-a-la-maison.com, un nouvel article vient compléter le précédent: http://l-ecole-a-la-maison.com/l-apprentissage-suite.htm

Nous avons aussitôt pensé à ces méthodes comme remèdes contre la dyslexie.

En effet, la dyslexie est le plus souvent l'utilisation répétée par l'école de mauvaises méthodes: ce n'est pas une maladie de l'enfant mais une maladie de l'enseignement !

dyslexie enfant http://jelevemonenfant.comL'article précédent distinguait les savoirs importants des autres. Apprendre à mon enfant n'est pas toujours facile. C'est même parfois une torture pour lui et pour moi, c'est un cauchemar.

C'est normal, car je reproduis le schéma de l'école, celui qu'on m'a appris. Or, la méthode de l'école est souvent mauvaise. De plus, ce qu'elle demande d'apprendre n'est pas indispensable !

L'école a tendance à faire du "bourrage de crâne" avec plein de savoirs pas forcément très utiles, comme par exemple la composition des assemblées territoriales. L'enfant a-t-il besoin de savoir de quoi est fait le Conseil général, institution vouée à disparaître ? L'école fait apprendre tout ça par cœur, et bien d'autres choses.

Le parent qui enseigne à son enfant à domicile, qui fait l'école maison ou simplement du rattrapage le soir ou le mercredi après-midi, peut faire d'autres choix, et de meilleurs. Comment faire un choix parmi les savoirs ? La vitesse de pointe du TGV est-elle aussi importante que la notion de bien public, tel que décrit par Nicolas Machiavel dans Le Prince ? Non, la vitesse du TGV est une donnée fluctuante et non-structurante pour l'esprit. Qu'est-ce qu'un savoir structurant pour l'esprit ? Un savoir qui permet:

  • de favoriser la pensée,
  • d'augmenter la valeur de la pensée,
  • de faire un bien spécifique à celui qui pense.

Nous avons là les critères fondamentaux du savoir structurant, c'est-à-dire utile.

Dyslexie enfant, un couple moderne inévitable ?

Qu'est-ce que la dyslexie ? C'est d'abord une absence de structure intérieure. L'école à la maison prouve qu'elle n'existe pas chez les enfants auxquels on donne une bonne méthode ! Il faut des textes structurants, pour le dire simplement: de beaux, de grands textes.

La lecture d'un grand texte produit invariablement une augmentation de la pensée, de la valeur de la pensée et produit un bien intérieur du lecteur.

On sent tous que les textes ont des dimensions variables. Cette dimension dépend du pouvoir structurant de ces textes. Il y a des textes ou des savoirs qui élèvent la personne, qui la "structurent", c'est un tout petit nombre et il n'y a pas besoin de courir le monde pour les trouver, ils sont tous à votre portée.

Il y a d'autres savoirs qui ne produisent rien, la grande masse médiocre, qui elle vient à vous et vous envahit, vous inonde en permanence.

D'autres enfin sont carrément nocifs pour le lecteur; un nombre réduit mais croissant en période de trouble ou de chute civilisationnelle. Ils vont tenter de toucher votre enfant tôt ou tard, à votre insu, et donc vous allez y parer en forgeant l'âme de l'enfant de manière à ce qu'il ne se laisse pas toucher par cela : un enfant qui a reçu de bons savoirs, structurants, a en lui des contrepoisons qui lui permettent de reconnaître du premier coup d’œil ce qui est dangereux pour lui et, mieux encore, va effacer au fur et à mesure de sa mémoire ce qui le blesse.

En revanche, c'est beaucoup plus difficile de donner à un enfant de quoi lui permettre de distinguer ce qui ne lui apporte rien. En général les enfants savent très bien ce qui est mauvais ou dangereux mais ils sont désarmés face au (la suite sur http://l-ecole-a-la-maison.com)

Leave a Comment:

Leave a Comment:


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /homepages/39/d414376620/htdocs/jelevemonenfant/wordpress/wp-includes/functions.php on line 4757