Menu

Notice: Undefined offset: 1 in /homepages/39/d414376620/htdocs/jelevemonenfant/wordpress/wp-content/themes/pressive/functions.php on line 461

Category Archives for "Apprentissage"

Plagiat de Céline B Ummacademy: le piège a fonctionné

 

Le piège a fonctionné, la Céline B. a fini par se manifester, suite au plagiat évident que nous avons dénoncé et que vous retrouvez ici, clairement exposé.

Cette dame qui nous plagie depuis 2016, prétend que ce serait... nous qui l'attaquons depuis 2018 pour "dénigrer son travail". Son travail est en fait le nôtre et nous ne le dénigrons aucunement: nous exposons un vol.

Ce vol, qui en est l'auteur ?

Il s'agit de Céline Cerliani Bouchlarhem alias Celine Bouirou (voir preuves en bas de page). Une ancienne abonnée du site l-ecole-a-la-maison.com, comme vous le savez.

Qui a commencé par nier (voir image plus bas). Et qui, aujourd'hui, reconnaît les faits, sans le vouloir, dans cet article:

 

 

 

Comment nous y sommes-nous pris pour obtenir ce résultat ? En publiant de vrais témoignages avec de fausses photos, faciles à retrouver (dont celle d'un mannequin de mode, oui, on a osé :-)), qui devaient la pousser à réagir furieusement en pensant pouvoir dénoncer des accusations fausses et obtenir ainsi une victoire. Ces photos étant placées entre autres sur certains de nos sites, dont nous revendiquions la propriété, il lui était facile de retrouver les propriétaires en page d'accueil... et de se précipiter pour avertir son public de sa "découverte".

 

 

Ce faisant, elle tombait dans le panneau. Oui, nous connaissons quelques techniques pour piéger un contrevenant, c'est basique mais ça marche: attirer, faire tomber dans une chausse-trappe. L'enfance de l'art.

Avec en prime un commentaire laissée par elle-même qui signe son identité, au sujet de laquelle nous avions un doute subsistant.

Céline B Ummacademy: prise la main dans la sac !

Elle parlait des photos mais ne revenait pas du tout sur le fond: le plagiat. Trop embarrassant pour elle, alors que nous avons tout démasqué.

Alors, elle nie qu'elle a plagié, maintenant. On va voir ça dans le détail.

Signalons enfin, comme souvent dans ces cas où la personne est de mauvaise foi et de piètre éducation (caractéristique d'ailleurs), qu'elle affirme que nous attaquons sa religion.

Une vieille technique du voleur : prétendre que l'adversaire attaque "sa religion". Difficile à faire passer, pour quelqu'un que sa religion a dénoncée...

Cette dame parle en outre de "concurrence malhonnête" : amusant, quand on sait qu'elle a créé son site des années après le nôtre en le copiant, après qu'elle ait quitté notre formation (non sans nous envoyer de nombreux mails de demande d'information)...

Enfin, elle néglige subtilement de mentionner l'intégralité des faits reprochés qu'elle écarte avec la formule classique du faussaire: "Et toutes les accusations vont dans ce sens" (lesquelles donc ?), qui évite de faire la narration complète. Evitons le détail, n'est-ce pas...

Elle n'a bien sûr pas pu tout subtiliser de la meilleure formation en ligne existante, celle de l-ecole-a-la-maison.com. Sa formation oublie d'évoquer des dizaines de points, notamment des points cruciaux en instruction; elle est très incomplète. Il manque même des matières fondamentales, des activités évidentes, des savoirs nécessaires: travail d'amateur. Certes. Mais la question n'est pas là, les sites bas de gamme sont légions. On a le droit d'être faible.

La question, c'est que le plagiat est un acte illégitime. C'est mal. Le comprenez-vous, madame ? Le vol, c'est pas bien.

Et si quelqu'un hésite à parler de vol, qu'il regarde le détail: ça saute aux yeux. Les vidéos sont éclatantes d'évidence.

Comment a-t-elle été signalée ? Par une abonnée, musulmane, choquée que Céline Bouchlarhem invoque "des sources non vérifiables religieusement".

Et le vol, c'est "religieusement défendable", en islam ?

Apparemment, ce n'est pas ce que pensent des musulmanes bienveillantes qui nous ont signalé cette personne peu recommandable:

 

Mais, a-t-elle au moins copié originalement, a-t-elle ajouté quelque chose de consistant ? Si ç'avait été la cas, elle eut pu nous demander de collaborer avec notre œuvre. Elle ne le fit jamais. Regrettable. Résultat, elle ne peut compter que sur le plagiat, et aucune création en propre. Sa création personnelle se réduit en effet à rien.

Des dizaines d'articles repris sans même chercher à maquiller. Mais reformulés avec un langage de base, chamelier, un langage de la rue. Nos phrases étant un peu trop élaborées, Céline a traduit dans son langage vernaculaire (ces mots la feront chercher des définitions en ligne...).

C'est à l'image de l'article "créer des jeux avec ses enfants" qu'elle a aussi plagié. C'est mal fait, brouillon, bas de gamme.

Nous proposons en fin de formation de créer des jeux avec les enfants et nous montrons notre Stratégo immense. On ne va pas dire que c'est une suggestion très courante: il n'y a que nous pour la faire. Que fait Céline B ? Elle reprend l'idée, là encore, ne voulant pas être en reste. Mais, comparé à notre plateau avec ses centaines de pièces peintes en bois, sa planche en carton avec des effigies jetables fait plutôt triste figure. Quel mot vous vient à l'esprit ? Pathétique. A nous aussi.

Le site plagieur copié sur

Bref, banalement, elle a essayé de gagner de l'argent avec nos travaux. Dont elle dit que nous revendiquons systématiquement la "propriété intellectuelle": c'est inexact. Il y a effectivement des cas évidents de vols de propriété intellectuel de sa part, mais il y a aussi de la copie pure et simple. Quand nous proposons des thèmes, nous ne disons pas que nous les inventons: mais elle les reprend systématiquement, sans rien ajouter, sans même chercher à mélanger un peu pour éviter que ça se voit.

Censure

Notre première vidéo a bien sûr aussitôt été censurée:

http://www.youtube.com/watch?v=jlmifxFnZcw

Nous la laisserons ainsi en évidence.

Mais du coup nous la refaisons, encore plus détaillée, sur des sites à l'abri de la censure américaine de youtube, vous la voyez ci-dessus en trois parties.

Voici le plan de sa formation, qui reprend nos articles et vidéos:

L'intégralité d'Ummacademy ne représente qu'une petite fraction de l'école à la maison.com

C'est après avoir volé une petite fraction de notre site que Céline B a jugé bon de se lancer dans l'aventure. Elle eut mieux fait d'apprendre, auparavant, l'art du maquillage...

Dénonciation qui a porté ses fruits

Il s'agit moins pour nous de revendiquer des contenus que d'éviter que des familles se retrouvent dans l'impasse. Notamment juridique. Ce genre de personnes n'ayant aucune idée de ce que peut être une loi ou un décret, ou une circulaire, ces familles se font promener de Charybde en Scylla.

Heureusement, dans son article, l'auteur avoue que ses activités sont faibles et de plus ont été impactées par notre dénonciation. Ce travail a donc porté ses fruits. Chacun pourra, notamment grâce aux liens ou mentions qu'elle a faites de nos publications et répertoriées maintenant sur le net, trouver de quoi est faite sa réputation. Les musulmans en particulier pourront se faire une idée avant que de débourser de l'argent en contribuant au recel de contenus volés, procédé haram s'il en est. C'est un résultat qui satisfait toutes les familles excédées de ces personnes qui entachent leur réputation et qui restent attachées à des formations de qualité.


Quand Céline Boucharlhem Cerliani niait être jamais allée à Bourges et avoir plagié:

Cerliani Céline, email: ghadija2000@yahoo.fr. Celui de Céline Bouirou, épouse Cerliani :

Jamais allée à Bourges ? Tiens donc...

En bonus, quelques citations cocasses:

Sans prétention aucune, on passe d’une formation très brouillon sur l-ecole-a-la-maison, désordonnée, à une formation exposant modules et chapitres, suivant une trame bien définie (Ummacademy).

Vu que cette trame est intégralement la nôtre, on est en droit de sourire... On regardera pour se faire une idée la comparaison ici.

Une capture d'écran maintenant:

Quand une "pro" de l'instruction enchaîne les fautes de français...

Ci-dessus, Céline est allée chercher des témoignages contre nous. Ce qui ne répond pas à... la question de ses plagiats multiples. C'est une diversion. Elle n'en n'a pas trouvé. Ell voulait à tout prix trouver une mine, une communauté entière braquée contre nous. Rien. Si, un site, un petit site créé par une autre dame, qui elle n'a jamais été abonnée mais a tenté de faire une formation sans succès, et s'en trouve fort jalouse; nous avons d'ailleurs échangé avec elle et lui avons fait remarqué que ses insultes n'étaient pas très correctes. Elle aussi a nié, avant d'être prise la main dans la sac. Depuis, elle se tait. Mais Céline Cerliani, appelons-là Cécé, a quand même retrouvé sur son site une petite mention. Pas grand chose à vrai dire. Très maigre. Mais elle a déniché son témoin disant: "Moi aussi je ne suis pas contente d'eux !"

Bref, ce petit commentaire parle dans sa critique d'un "réseau l'enfance" qui n'existe pas. En revanche, cela rage ici ou là, que notre site soit effectivement le n°1 mondial du monde francophone, avec le plus grand nombre de fréquentations, d'abonnés, d'avis favorables et de commentaires. Qui s'en étonne ?

Des fautes de français, à répétition

On note le "inventez de toutes pièces", faute de français qui n'empêche pas Céline B de recommander ce blog chaudement... Puis d'écrire à notre sujet "ces gens pensent avoir l'opportunité" au lieu de "ces gens pensent avoir l'exclusivité". Ou encore des phrases telles que "ceux qui me connaissent savoir pertinnement que je déteste les réseaux sociaux" (pas très pertinent ce "pertinnement"), ou "se faisant passer pour des gens lambda". Une spécialiste de l'instruction, on vous dit. Qui ne cause pas vraiment français...

Enfin, des commentaires fantaisistes, tels que celui-ci, qui mérite son smiley "rire" ! Un commentaire créé à côté de plusieurs autres par... Cécé elle-même, car en fait personne ne vient plus pratiquement sur son site et surtout probablement personne à part elle n'a fait de commentaire sur cet article, à part la copine et le mari de la copine...

Il n'y a jamais eu de "victimes" ni d'avocat, naturellement

Un avocat ? Mais alors, pourquoi ne dit-il rien, ne fait-il rien ? Ne serait-ce que parce qu'il a constaté comme nous que bouger serait dangereux ? Un avocat n'a pas envie de se faire massacrer au tribunal avec un client voleur. Bref, cet avocat a dit non à cette cliente douteuse...

Pour le reste ? Comme nous le dit Khadija:

Les chiens aboient, la caravane passe... Avec le soutien dont vous bénéficiez, personne ne peut rivaliser. Qu'Allah veille sur vous !

Conclusion ? Nous adressons à nouveau à cette dame cette demande: effacez nos contenus, trouvez un arrangement avec nous, vous ne gagnez rien à voler.

Ummacademy que faut il en penser ?

Bonjour à vous, de plus en plus de site parlent de l'école à la maison et nous avons une nouvelle venue sur le net qui fait parler d'elle sur les forums. En bien... et en moins bien.

Il semble que la créatrice du site (une femme ?) ait pris une partie d'une formation excellente que nous aimons beaucoup et que je recommande personnellement.

Qui suis-je ? Une maman pour qui le mensonge et le vol sont des péchés graves.

J'aimerais votre avis. Merci !

Voici ce qu'on peut lire sur un site voisin:

L'école à la maison, le site, a été piraté par une certaine Celine B qui se dit musulmane et qui vole les contenus.

L'identité de cette personne, qui se cache autant que possible, est en réalité

Je vous mets ici un article qui a paru sur le net bonne lecture.

J'ai suivi les deux formations et en fait la soi-disant ummacademy pique une partie de l'école à la maison, on reconnait tres bien, mais elle explique a moitié les choses et elle ne comprend pas vraiment le sens, c est comme une caricature, comme si je disais la lune pour parler du soleil. A Eviter et merci a l'ecole a la maison pour nous aider autant merci remy et cecile !!!!

Rosy

Ce nouveau témoignage accablant vient s'ajouter à d'autres. Le site www.ummacademy.fr et son accolyte www.apprends-moi-ummi.com sont visés par de nombreuses plaintes.

Outre le plagiat, ces sites sont semblent-ils coupables de vols et de revente de données personnelles.

Enfin, les sites ne sont pas évalués par une plateforme indépendante permettant l'internaute de s'assurer que chaque commentaire est bien respecté. Les commentaires négatifs et les réclamations sont donc aussitôt effacés, ce qui ne permet pas aux visiteurs de se faire une idée sur le produit. Des pratiques courantes selon Thierry Foccart.

Des plaintes fréquentes

Thierry Focart, pour la DGCCRF, évoque des plaintes fréquentes contre ce genre de sites qui abusent de certaines communautés sous couvert de religion.

"C'est un phénomène courant et hélas qui va en se multipliant dans le monde du développement personnel. On a effectivement instruit une procédure contre ce site. [C'est] un site se veut musulman qui nous amène de nombreuses plaintes de la part de musulmans, spécialement des mères de famille isolées, qui ont ni plus ni moins subi un préjudice financier, sans aucun moyen de récupérer leur argent. Une fois de plus, nous en appelons à la vigilance."

Ce site est un cas typique de tromperie qui foisonne autour du monde de l'éducation. On propose à des mères de famille, le plus souvent, des "formations" qui sont aspirées sur d'autres sites, en expliquant à l'internaute que c'est réservé aux membres de sa communauté. Le communautarisme fonctionnant bien depuis quelques années, il est facile de tomber dans le panneau.

Ummacademy: un exemple classique

Or, ce genre de site sont rarement animés par d'authentiques musulmans. L'auteure est ici un "convertie" qui reconnaît implicitement avoir acheté des formations sur le sites... qu'elle plagie.
Un comble. Qu'en pense son imam ?

Afin de mettre un terme à ces plagiats, un groupe Anonymous a choisi de mettre en ligne la formation en cause, intégralement.

L'intégralité de la formation Ummacademy est gratuitement en PDF ici

Dernières nouvelles: le piège a fonctionné:

Plagiat de Céline B Ummacademy: le piège a fonctionné

in Ummacademy que faut il en penser ?

La dictée du dictionnaire

tri sélectif, le jargon qui entre au dictionnaire, malheureusement http://jelevemonenfant.com

"Tri sélectif", un pléonasme pointé du doigt par http://l-ecole-a-la-maison.com/.

Avez-vous un dictionnaire chez vous ? Un nouvel article vous pose la question sur L'ECOLE A LA MAISON, site qui aide les parents à faire l'école à la maison.

La dictée est le meilleur moyen pour l'enfant d’emmagasiner des notions aussi abstraites que la conjugaison ou la grammaire. Non seulement il faut en refaire mais l'essentiel de l'apprentissage d'un bon français passe par elle. C'est un exercice un peu oublié par l’école et pourtant elle est indispensable pour l’attention d’abord parce que l’enfant écoute. La dictée est un remède aux problèmes de concentration. Et puis elle donne de la culture, choisissez donc des textes de qualité. La dictée est un merveilleux outil.

Le site recommande d'en faire pas moins que trois par semaine, même quand l'enfant est grand, on peut en faire même à l'âge adulte, tant les particularités sont nombreuses et les pièges possibles. Vous pouvez défier l'enfant !

Le dictionnaire, l'instrument de l'apprenant

D'ailleurs, l'article parle de dictées ludiques. Vous pouvez en proposer en guise de jeu, comme le faisait Bernard Pivot. Surtout si l'enfant n'en a jamais fait. Et ce sera l'occasion d'offrir un beau dictionnaire à l'enfant.

Vous commencerez par ces dictées récréatives avant de programmer officiellement des dictées hebdomadaires, juste pour l'introduire de manière ludique. Si vous avez déjà commencé la dictée, ces dictées récréatives peuvent être des pauses.

On fera attention à employer des textes accessibles, qui d'ailleurs auront été préparés. 3 dictées sont préparées, les mots appris par cœur. La dictée du devoir par contre n'est pas vue auparavant. Cela, le cours par correspondance vous l'indique donc nous ne nous attardons pas.

L'article explique ensuite ce que sont l'analyse grammaticale et l'analyse logique. Retrouvez ici l'article :

http://l-ecole-a-la-maison.com/francais-vocabulaire-et-syntaxe.html

Dyslexie enfant, apprendre pour mieux faire

Dyslexie enfant, l'amalgame redoutable ! Sur http://l-ecole-a-la-maison.com, un nouvel article vient compléter le précédent: http://l-ecole-a-la-maison.com/l-apprentissage-suite.htm

Nous avons aussitôt pensé à ces méthodes comme remèdes contre la dyslexie.

En effet, la dyslexie est le plus souvent l'utilisation répétée par l'école de mauvaises méthodes: ce n'est pas une maladie de l'enfant mais une maladie de l'enseignement !

dyslexie enfant http://jelevemonenfant.comL'article précédent distinguait les savoirs importants des autres. Apprendre à mon enfant n'est pas toujours facile. C'est même parfois une torture pour lui et pour moi, c'est un cauchemar.

C'est normal, car je reproduis le schéma de l'école, celui qu'on m'a appris. Or, la méthode de l'école est souvent mauvaise. De plus, ce qu'elle demande d'apprendre n'est pas indispensable !

L'école a tendance à faire du "bourrage de crâne" avec plein de savoirs pas forcément très utiles, comme par exemple la composition des assemblées territoriales. L'enfant a-t-il besoin de savoir de quoi est fait le Conseil général, institution vouée à disparaître ? L'école fait apprendre tout ça par cœur, et bien d'autres choses.

Le parent qui enseigne à son enfant à domicile, qui fait l'école maison ou simplement du rattrapage le soir ou le mercredi après-midi, peut faire d'autres choix, et de meilleurs. Comment faire un choix parmi les savoirs ? La vitesse de pointe du TGV est-elle aussi importante que la notion de bien public, tel que décrit par Nicolas Machiavel dans Le Prince ? Non, la vitesse du TGV est une donnée fluctuante et non-structurante pour l'esprit. Qu'est-ce qu'un savoir structurant pour l'esprit ? Un savoir qui permet:

  • de favoriser la pensée,
  • d'augmenter la valeur de la pensée,
  • de faire un bien spécifique à celui qui pense.

Nous avons là les critères fondamentaux du savoir structurant, c'est-à-dire utile.

Dyslexie enfant, un couple moderne inévitable ?

Qu'est-ce que la dyslexie ? C'est d'abord une absence de structure intérieure. L'école à la maison prouve qu'elle n'existe pas chez les enfants auxquels on donne une bonne méthode ! Il faut des textes structurants, pour le dire simplement: de beaux, de grands textes.

La lecture d'un grand texte produit invariablement une augmentation de la pensée, de la valeur de la pensée et produit un bien intérieur du lecteur.

On sent tous que les textes ont des dimensions variables. Cette dimension dépend du pouvoir structurant de ces textes. Il y a des textes ou des savoirs qui élèvent la personne, qui la "structurent", c'est un tout petit nombre et il n'y a pas besoin de courir le monde pour les trouver, ils sont tous à votre portée.

Il y a d'autres savoirs qui ne produisent rien, la grande masse médiocre, qui elle vient à vous et vous envahit, vous inonde en permanence.

D'autres enfin sont carrément nocifs pour le lecteur; un nombre réduit mais croissant en période de trouble ou de chute civilisationnelle. Ils vont tenter de toucher votre enfant tôt ou tard, à votre insu, et donc vous allez y parer en forgeant l'âme de l'enfant de manière à ce qu'il ne se laisse pas toucher par cela : un enfant qui a reçu de bons savoirs, structurants, a en lui des contrepoisons qui lui permettent de reconnaître du premier coup d’œil ce qui est dangereux pour lui et, mieux encore, va effacer au fur et à mesure de sa mémoire ce qui le blesse.

En revanche, c'est beaucoup plus difficile de donner à un enfant de quoi lui permettre de distinguer ce qui ne lui apporte rien. En général les enfants savent très bien ce qui est mauvais ou dangereux mais ils sont désarmés face au (la suite sur http://l-ecole-a-la-maison.com)

Mon enfant apprend, puis-je l’aider ?

enfant apprend apprendre livre http://jelevemonenfant.comLe fameux blog l'Ecole à la maison vient de publier un article sur l'apprentissage des enfants et des jeunes.

En tant que parent, nous sommes souvent confrontés à la leçon que notre enfant doit apprendre le soir, en rentrant des cours.

Apprendre à apprendre est la clé. Les parents ont un rôle crucial à jouer, sans quoi l'enfant ne saura jamais apprendre autrement qu'en faisant du par-cœur.

L'article apporte beaucoup sur ce thème qui est toujours délicat: les enfants renâclent souvent lors de l'apprentissage obligatoire d'une leçon.

Le conflit au moment des leçons est à éviter. Car il va dégoûter l'enfant, proprement "lui retirer le goût". Au début, il acceptera de travailler avec vous. Puis, la plupart du temps, l'enfant préférera éviter cette épreuve imposée et vous dira qu'il veut apprendre seul. Plus tard, dans la suite logique des choses, il vous dira qu'il n'arrive pas à apprendre avec mille raisons, et même dira qu'il est nul et n'y arrive pas.

L'enfant apprend, c'est un acte naturel

L'enfant développe des parades défensives et renâcle lorsque ça dépasse son habitude naturelle d'apprendre. Mais il pourrait apprendre plus sans difficulté. Il suffit qu'il se mette à aimer apprendre. Sitôt que la situation est favorable, que les conditions sont créées, l'enfant apprend volontiers et sans s'en rendre compte.

L'intérêt de l'article est de montrer que tout peut s'obtenir en douceur !

Si l'enfant fréquente régulièrement un savoir, il l'intègre mieux. S'il prend l'initiative de le fréquenter et de le reconstruire, il l'intègre définitivement. La participation, comme le montre l'article, est donc une clé fondamentale.

Cela s'appuie sur de longues études neuroscientifiques que nous n'allons pas développer ici mais un fait est patent: l'apprentissage et l'ancrage des savoirs dépend de la manière dont les savoirs sont présentés.

C'est donc là que se situe l'effort des parents et des enseignants. L'article donne les trucs qui aident.

Car ce sont bien les adultes qui, en l'occurrence, doivent apprendre. C'est eux qui vont mettre en route une autre logique que la simple exigence de résultats. Ils vont donner les moyens intérieurs à l'enfant d'apprendre.

L'auteur propose plusieurs trucs dont nous reparlerons. Une suite doit paraître très vite.

A lire ici: http://l-ecole-a-la-maison.com/l-apprentissage.html


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /homepages/39/d414376620/htdocs/jelevemonenfant/wordpress/wp-includes/functions.php on line 4757